Utiliser la puissance de l’inconscient pour développer l’amour et l’estime de soi

colImaginez que vous disposiez d’un GPS intégré. En entrant la destination qui vous inspire, il va vous emmener précisément là où vous avez choisi d’aller. Vous pouvez choisir d’aller dans un endroit où vous vous sentirez bien, où vous serez détendue, entourée de personnes qui vous aiment et vous soutiennent, faisant un travail épanouissant, vivant dans un cadre de vie qui vous correspond parfaitement !

inconscient gps merveilleusement imparfaite
Nous avons tous un GPS intérieur

C’est impossible me direz-vous ! Si cela existait cela se saurait…

Eh bien, la bonne nouvelle c’est que cela existe et que vous êtes déjà équipée de ce GPS personnalisé. Il est déjà installé, opérationnel même, et fonctionne déjà. Tout le monde sans exception possède ce GPS, mais peu de personnes en ont conscience.

L’inconvénient majeur est que ce GPS personnalisé s’auto-programme à l’insu de l’utilisateur ! Ainsi, si ce dernier ne s’en aperçoit pas et y met les programmes par défaut, le GPS va l’y conduire automatiquement, car il ne peut faire autrement : c’est un GPS.

Aussi, si la destination que vous avez choisie ne vous convient pas, vous pouvez tempêter, râler, vous lamenter… cela ne servira à rien, car la seule chose à faire est d’entrer la destination voulue dans le GPS et faire en sorte de la maintenir. C’est tout.

Un GPS que tout le monde possède

Je souhaite vous en parler de manière absolument simpliste car mon but n’est pas de vous faire un cours à ce sujet. Je ferais donc simple mais croyez-moi, cela fonctionne. J’ai testé cela plusieurs fois avec succès dans un grand nombre de situations, y compris pour des choses matérielles et je continue à l’utiliser tous les jours.

Les deux zones du cerveau humain

Je pourrais séparer notre cerveau en deux zones de fonctionnement bien distinctes : le conscient et l’inconscient. Attention cependant, cela n’a absolument rien à voir avec la psychologie, la psychanalyse ou autre, même si les mêmes termes sont parfois employés.

inconscient cerveau merveilleusement imparfaite
Notre cerveau possède deux zones fonctionnant différemment

Le conscient

Le conscient est la partie du cerveau dont on se sert chaque jour pour des actions de la vie quotidienne : penser, manger, courir, s’habiller, parler… le conscient est en lien avec le cerveau gauche, partie qui qui réfléchit et qui agit ;

L’inconscient

L’inconscient regroupe tout le reste et est en lien avec le cerveau droit, moitié intuitive et créative. Cela concerne diverses actions, comme par exemple lorsque vous freinez brutalement parce qu’un piéton vient de traverser la route, où le fait que le fait que votre corps travaille même si vous ne vous en occupez pas : votre cœur bat ainsi sans que vous ayez à y penser (et heureusement !).

Mais l’inconscient concerne aussi les peurs parfois irraisonnées que vous pouvez ressentir. C’est là qu’elles se stockent. Vous y trouvez également toutes vos croyances, dont certaines ne vous sont pas adaptées. Quelques unes vous appartiennent, mais beaucoup viennent de votre famille ou de votre environnement, et vous les avez acceptées sans discernement. Cela peut-être des idées comme « les gens riches sont tous malhonnêtes », ou « c’est normal d’avoir de l’arthrose à 40 ans : c’est l’âge ».

Par ailleurs, l’inconscient contient aussi vos vieilles mémoires, des situations que vous avez vécues et dont les informations restent stockées à votre insu. Elles se réveillent parfois parce qu’un événement déclencheur (dont nous n’avez pas toujours conscience) les a réactivées. Par exemple, enfant vous avez été punie de manière injuste, et aujourd’hui, à chaque fois qu’une situation d’injustice se présente, vous vous sentez mal de façon disproportionnée.

En outre, l’inconscient est le siège de l’intuition, cette sagesse en vous qui, lorsque vous arrivez à l’entendre et que vous appliquez ce qu’elle vous souffle, vous emmène toujours vers le meilleur pour vous.

Enfin, c’est également votre cerveau droit qui génère l’auto-guérison. Vous pouvez ainsi guérir de manière complètement extraordinaire de petits maux voire parfois, pour certaines personnes, de maladies très graves.

Votre inconscient a de bonnes intentions

Pour ma part, je considère que mon inconscient a toujours de bonnes intentions envers moi et qu’il ne veut que le meilleur. Il veut en général m’éviter de souffrir si cela risque de me faire remonter une mémoire souffrante.

Par exemple, si pour votre inconscient vous aimer davantage risque de réveiller la peur de vous sentir seule, cela peut activer un souvenir inconscient de l’enfance. Du coup, il va faire en sorte de vous saboter et mettra tout en œuvre pour que vous n’y arriviez pas.

inconscient intuition merveilleusement imparfaite
Des programmes inconscients peuvent générer des résultats inappropriés malgré tous vos efforts

Voici un autre exemple du rôle de l’inconscient : vous décidez de maigrir mais rien à faire. Malgré toute votre volonté, vous n’y arrivez pas. Il est possible que votre inconscient n’ait pas envie de cela pour vous, car cela réactive la peur de manquer et de mourir de faim (peurs de vos grands parents qui ont eu faim pendant la guerre, par exemple).

Le fonctionnement de l’inconscient

Votre inconscient n’a pas l’intention de vous nuire, il veut simplement vous éviter de souffrir. Il fait cela vraiment pour le meilleur pour vous… même si ce n’est pas ce qui vous semble le plus adapté.

Notre inconscient est un réservoir inépuisable de sagesse et bienveillance. Il a accès à tout notre potentiel. Il peut donc créer pour vous des situations qui vont aller dans le sens que vous avez imprimé dans vos programmes. En fait, il est comme un disque dur d’ordinateur qui accepte, sans état d’âme, tous les programmes qui lui sont proposés. Et il fonctionne comme tel, car comme un disque dur peut être nettoyé et ré-informé, votre inconscient peut l’être aussi. Et comme un disque dur, il n’émet aucun jugement à votre encontre.

inconscient ordinateur merveilleusement imparfaite
Comme pour un ordinateur, pour changer de programme, reformatez votre disque dur : votre inconscient.

Surtout, n’ayez pas peur de votre inconscient ! Il s’agit d’une partie de vous. En vous reconnectant à lui et en comprenant bien son mode de fonctionnement, il ira dans le sens que vous voulez et pourra, sans trop d’effort, réorienter votre vie pour le meilleur. En vous coupant de lui et en faisant comme si vous n’en aviez pas, vous pouvez aller à contre courant de ce qui est bon pour vous !

La puissance de l’inconscient

Ce texte a pour objectif de vous donner un mode d’emploi facile à appliquer et qui marche : je le répète, je l’ai testé et validé plusieurs fois. Je l’ai partagé avec un grand nombre de personnes qui ont eu des résultats très positifs dans leur vie.

Il semblerait, selon le psychologue américain Timothy Wilson, que le cerveau humain enregistre 11 millions d’unités d’informations simultanément. Cependant, seules 40 de ces unités sont enregistrées de façon consciente, c’est-à-dire par notre esprit conscient.
Vous pouvez imaginez la puissance de votre inconscient ! Et, pour le coup, la limite de votre esprit conscient !

Vous avez donc tout à gagner à faire fonctionner votre inconscient dans le sens qui est bon pour vous !

Comment programmer son inconscient pour obtenir ce que l’on veut

Pour découvrir la suite de cet article sur la puissance de l’inconscient, vous devez vous inscrire :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 5 =