Vivre l’instant présent

En vivant l’instant présent, les problèmes n’existent pas

Comment faire pour vivre l’instant présent ? Écoutez-vous, votre corps, vos émotions, vos sensations. Observez ce que vous êtes en train de vivre maintenant, sans jugement. Et, s’il y en a, observez cela. Surtout, n’essayez pas de changer quoi que ce soit. Si vous vous surprenez à essayer de modifier la situation, constatez-le, c’est tout.

Observez vos pensées si vous en avez, et regardez-les comme vous regarderiez un dialogue de film. Sans vous impliquer particulièrement. Si vous vous impliquez trop, observez le phénomène, sans changer quoi que ce soit.

Constatez et observez que, derrière la pensée et entre chaque mot de votre pensée, il y a un espace de vide, un espace où il n’y a rien. Si vous le remarquez, posez votre regard dessus. Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas à l’y laisser. Retournez-y tranquillement, même pour un court moment.

instant présent pensees merveilleusement imparfaite
Constatez qu’entre deux pensées il y a un espace ou il n’y a rien

Dans cet espace de vide et de rien, vous avez accès à la conscience, à l’énergie de vie qui est derrière toute chose, et qui est aussi à l’origine de tout.

En faisant cet exercice et en étant bien présente à votre corps, vous pouvez constater que vous avez tout. Que plus aucun de vos problèmes n’existe sur l’instant. Que tous vos besoins sont comblés. Vous êtes déjà complète.

C’est le moment présent qui vous permet de ressentir cela, même si votre situation est difficile, voire catastrophique, au quotidien. En vous reconnectant de plus en plus au moment présent, vous allez pouvoir vous reposer en vous-même, vous déposer dans votre propre énergie et baigner dans l’énergie qui est source de toute chose. C’est extrêmement régénérateur, et ce à tout niveau.

Cela induit une profonde détente du mental, et si celui-ci a tendance à tourner en boucle, le fait de connecter l’espace entre deux pensées vous permettra de trouver le vide (ou la plénitude du vide) et de vous reposer la tête profondément, même pour un court laps de temps. Vos corps physiques et émotionnels vont alors en profiter pour se détendre pleinement, et vous aurez de plus accès à votre intuition.

L’avantage considérable de revenir au moment présent via votre corps, est que vous pouvez faire cela partout. Nul besoin d’aménager une pièce spéciale, ni de prendre une position particulière pour y avoir accès. Vous pouvez revenir au moment présent en faisant la queue à la caisse d’un magasin, dans les transports en commun, au travail entre deux rendez-vous… Cela peut se faire très rapidement, même si au début, il est possible que cela vous demander un peu d’entraînement pour y arriver. C’est tellement simple que ça peut paraître compliqué.

instant présent pratique merveilleusement imparfaite
Les endroits où vous attendez, comme attendre à la caisse d’un supermarché, sont idéaux pour prendre le temps de revenir à vous-même, l’air de rien

Personnellement, j’ai du commencer chez moi, dans un endroit précis de ma maison, et dans une position particulière. Cela a créé un « ancrage ». Dès que je rentrais dans cette pièce pour faire l’exercice, mon corps et mon mental étaient en condition. Et je perdais moins de temps à y arriver.

J’ai testé pour vous

Mon mari et moi avons passé 10 années difficiles ou rien n’allait comme il fallait. Au contraire, la situation continuait à se dégrader malgré tous nos efforts. Finalement, revenir au moment présent à été la seule solution que j’ai trouvée pour sortir de cet engrenage. Car je sais aussi la puissance de la loi d’attraction et je ne voulais pas :

  • augmenter les problèmes en devant victime et en me focalisant dessus ;
  • être dans le déni des situations difficiles que nous vivons.

Je voulais que ma vie aille dans le sens que nous voulions. Je me suis aperçue que, bien que la situation était pénible, dans le présent, tout allait bien. J’ai donc choisi de vivre au présent le plus souvent possible tout au long de la journée. Par petites tranches au début, puis ensuite de plus en plus longues.

instant présent merveilleusement imparfaite
J’ai commencé par vivre des petits moments de présence, par tranches

Mais en fait, c’est quoi l’instant présent ?

Être dans l’instant présent, c’est observer et constater ce qui est là pour nous, sur l’instant. Il n’est nullement question d’essayer d’en profiter pour nier les problèmes et être dans le déni. Par exemple, j’ai passé tout un mois d’octobre à pleurer, sans trop savoir pourquoi parfois. Mais certains jours, je me sentais isolée, effondrée, abandonnée, noyée dans les situations inextricables dans lesquelles nous étions et qui n’évoluaient pas dans le bon sens.

Eh bien pendant ce mois, je me suis accueillie avec mes larmes et mon mal être. À un moment donné, je me suis jugée de cela, et mon mental trouvait que ça durait trop, que je me lamentais trop. J’ai continué à observer et à ressentir. Je me suis également faite aider. Et, au bout d’un mois, le soleil est revenu. J’avais fait une extraordinaire guérison.

Le fait d’être présente à moi-même, à mon corps, à mon ressenti, à mes sensations, a fait que j’ai pu m’accompagner, et j’ai pu ressentir le moment ou j’ai eu besoin d’aide. J’ai pu me faire aider car il n’est pas non plus question, sous prétexte de traverser des situations difficiles, de couler à pic avec. La présence à vous-même vous permettra de savoir précisément ce dont vous avez besoin, et il est important de vous le donner. Cela peut vous éviter beaucoup de problèmes par la suite.

J’espère que cet article vous aura aidé. Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà senti cet espace de rien entre les pensées ? Y allez-vous régulièrement ? Faites-moi part de vos commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

À tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + dix-huit =