Pourquoi écouter son intuition est meilleur pour son travail

Je me suis aperçue que d’écouter mon intuition pour mon travail avait eu des résultats positifs pour moi et les personnes que j’accompagne. Pour tout vous dire, je voulais qu’elles « en aient pour leur argent », donc j’avais tendance à privilégier des séances longues (1h30-2h00).

Je me suis posée la question de la durée de séance la plus adaptée lorsque j’ai proposé ma nouvelle formule d’harmonisation énergétique.

Or, j’ai pris conscience que ma capacité à nettement augmentée. Auparavant, il m’aurait fallu 6 heures pour arriver au résultat que j’obtiens en 1 heure dorénavant. J’ai également pris conscience que les séances trop longues n’étaient pas adaptées à mon énergie, car le délai maximal confortable pour moi dépassé, je commençais à perdre en énergie. Ce qui n’était bon ni pour la personne que j’accompagnais, ni pour moi.

Des points de lumière entre deux mains écartées.

Qu’est ce qui m’empêche de suivre mon intuition ?

Cette dernière me soufflait de raccourcir mes séances afin d’obtenir plus de résultats pour les personnes que j’accompagne et moi-même.

En fait, ce sont les peurs et les croyances limitantes que j’avais qui me rendaient incapable de suivre ce qui est bon pour moi.

Car lorsqu’on commence à suivre ce qui est bon pour soi, on ne rentre plus forcément dans le modèle de fonctionnement de la majorité des gens. Et cela m’a généré du stress, de l’inquiétude, des peurs.

Comment j’ai réussi à lâcher-prise

Je sais que mon intuition est bonne et qu’elle ne veut que le meilleur pour moi. J’ai décidé de tester ce qu’elle me soufflait, à savoir, raccourcir les séances. Et malgré mes peurs, mes doutes, le risque de déplaire, je l’ai fait. J’ai décidé de suivre ce que je savais bon pour moi et les personnes que j’accompagne.

Le résultat a été au delà des mes espérances car en ayant « calé » mes séances sur mon énergie, ces dernières ont acquis en puissance et efficacité d’une manière que je n’aurais jamais pu envisager.

Savoir écouter son intuition

Savoir écouter son intuition est à mon avis un excellent moyen de vivre des situations que vous n’auriez pas pu appréhender par vos pensées et votre mental (qui ne connait que ce qu’il connait et n’est pas forcement ouvert à de nouvelles expériences).

Alors chère Merveilleuse personne, suivez-vous ce que vous souffle votre petite voix intérieure ? Est-ce facile ? Avez-vous des résistances ? Où cela vous a t’il emmené ?

Vous souhaitez une harmonisation énergétique ? C’est ICI

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner en copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé ;
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu ;
  • que vous fassiez référence à Merveilleusement imparfaite ;
  • que vous mentionnnez le nom de Marie Christine Provost.

2 thoughts on “Pourquoi écouter son intuition est meilleur pour son travail

  1. Merci Marie Christine pour ce texte qui m’aide. J’ai beaucoup de difficulté à fixer un tarif pour mon travail, j’ai peur de profiter des gens. Je suis thérapeute et en vous lisant je pense que mes tarifs sont trop bas mais je n’arrive pas à les remonter.

    1. Bonjour Rose
      Je comprends parfaitement votre situation. J’ai eu énormément de difficulté à fixer des tarifs adaptés et il me semble que c’est une situation que rencontrent beaucoup de thérapeutes. Cela à voir, il me semble, avec la notion de service : comment peut-on se faire payer alors que nous sommes au service des autres ? Dans la croyance collective, beaucoup pensent que cela devrait être gratuit. De même que recevoir de l’argent pour un don que nous avons génère beaucoup de limitations et tensions intérieures. J’ai eu pour ma part à aller visiter ces croyances et à m’en libérer pour transformer cette difficulté qui m’empêchait d’exprimer mon énergie en pleine capacité. Je vous souhaite le meilleur et des tarifs ajusté.
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − sept =