Abdominaux : dangers et bonne pratique

Les exercices d’abdominaux sont pratiqués par beaucoup de personnes. On trouve nombre de méthodes pour muscler ou remuscler ces muscles du ventre. Selon moi, la méthode de Gasquet est le meilleur moyen pour faire ses abdos. Je vous explique pourquoi.

Certains exercices d’abdominaux sont dangereux

Imaginez : votre corps est comme un tube de dentifrice et votre périnée constitue le fond de ce tube. Si vous l’avez déjà testé sur un vrai contenant, vous savez que si vous continuez à exercer une ou plusieurs fortes pressions sur les parois du tube, le fond peut lâcher à tout moment s’il n’est pas assez solide. C’est exactement ce qui se passe si vous utilisez vos abdominaux d’une façon qui va exercer cette pression et appuyer fortement sur votre périnée.

pression abdominaux merveilleusement imparfaite
Il faut que le fond du tube tienne lorsque vous appuyez dessus.

Le fait que la plupart des femmes aient un utérus fait qu’elles ont un organe creux en bas du corps. Ce dernier sera, de ce fait, plus sensible aux effets de la pression des abdominaux que le corps des hommes. D’autre part, si vous avez eu des enfants, il est possible que votre périnée soit relâché, et que le fond du tube dont je parlais plus haut ne soit pas aussi solide qu’il le devrait.

Tout peut aller parfaitement bien pendant longtemps, mais si vous avez envie de vous remuscler le ventre via des abdominaux, il y a des choses à faire et d’autres à ne pas faire.

Pourquoi éviter certains abdominaux ?

Éviter une descente d’organes

De mauvais abdominaux peuvent entraîner un relâchement du périnée et, à terme, un prolapsus utérin, c’est-à-dire une descente d’organes. Dans cette situation, l’utérus peut littéralement ressortir par le vagin et devenir carrément apparent. Dans certains cas, le fait que l’utérus ait changé de place entraîne un déplacement des organes qui auront moins de maintien. C’est par exemple le cas de la vessie qui peut ne plus se vider complètement. Cela peut occasionner des infections urinaires à répétition.

Ce descriptif ne fait pas envie, mais en tant qu’infirmière, j’en ai vu quelques-uns. Et j’ai pu constater que beaucoup de femmes ne sont pas vraiment informées ou très vaguement. D’où l’idée de cet article.

Éviter un mal de dos

Certains exercices d’abdominaux mal faits tirent sur le dos et, personnellement, je n’ai jamais pu faire les exercices préconisés au grand public, même par des professeurs de sport : une douleur me cisaillait rapidement les lombaires.

mal dos abdominaux merveilleusement imparfaite
J’ai souvent eu très mal au dos après des séances d’abdominaux

Éviter d’avoir un gros ventre musclé

Des exercices abdominaux non adaptés peuvent aussi vous donner un ventre musclé, mais gros tout de même. Quelle rage de voir son ventre se muscler et rester gros. C’est frustrant et coupe l’envie de prendre soin de soi.

La méthode de Gasquet

Vous vous dites peut-être qu’avec tous ces inconvénients qui s’ajoutent à vos éventuels contre-temps, vous préférez laisser tomber les abdominaux. Et en même temps, vous avez envie d’avoir un ventre plus tonique, plus plat et vous sentir encore mieux dans votre corps merveilleux. Pas de panique ! J’ai trouvé et testé pour vous la méthode de Gasquet.

J’ai eu la chance de pouvoir suivre quelques séances chez des kinés formés à la méthode de Gasquet et de participer à quelques cours de yoga avec un professeur ayant reçu cet enseignement. Mais pour cet article, je ne parlerais que des séances d’abdominaux faites chez le kiné.

J’ai été bluffée par le résultat. J’ai fait très peu de mouvement. Ces derniers se font lentement, sur l’expiration, et nul besoin d’en faire des séries de 100 pour obtenir des effets. À raison de 3 séances de 20 minutes par semaine, j’obtiens des résultats significatifs en 2 à 3 semaines : mon ventre se rentre, mon corps se redresse, mon dos se tient mieux. Bref, je me sens mieux dans mon corps et mieux dans ma posture. J’augmente encore la confiance en moi et la bienveillance envers mon corps.

Tous les exercices d’abdominaux se font sur l’expiration, et vous devez les commencer après avoir serré le périnée.

expiration abdominaux merveilleusement imparfaite
Tous les exercices de la méthode de Gasquet se font sur l’expiration

Les trois sortes d’abdominaux

Pour faire simple, car je n’ai pas la prétention ni l’envie de vous faire un cours d’anatomie, il y a trois grand famille d’abdominaux.

Le muscle transverse

Le muscle transverse entoure le corps comme un corset. Aucun des exercices pour abdominaux proposés généralement ne le font travailler. Vous ne pouvez le faire qu’avec la respiration et ou en utilisant les abducteurs d’une certaine façon. C’est le muscle transverse qui donne un ventre plat.

Les muscles grands droits

Les grands droits se trouvent sur l’avant du corps et vont de haut en bas. Ce sont eux qui dessinent les tablettes de chocolat… ou pas !

Les muscles obliques

Les obliques vont en diagonale de chaque côté du corps. Ils permettent d’avoir une taille fine.

L’importance de la respiration dans les abdominaux

Le thorax et l’abdomen sont séparés par une membrane appelée diaphragme. Elle a une forme de dôme et on l’utilise lorsque l’on respire. Quand on inspire le diaphragme descend, appuie sur le bas du corps et compresse les organes. Lorsque l’on expire il remonte, ce qui libère les organes.

Diaghragme abdominaux merveilleusement imparfaite
Le diaphragme est en vert sur cette animation

En faisant des abdominaux, l’idéal est donc d’appuyer sur le tube de dentifrice en expirant, car le diaphragme n’appuie pas sur le bas des organes et, du coup, la pression sur le périnée sera nettement moins forte. De plus, comme vous allez contracter en même temps le périnée, il va se tenir et se muscler au fur et à mesure.

Je vous invite à aller sur le site de Bernadette de Gasquet et vous suggère de trouver un praticien formé à cette technique. Il vous expliquera directement la bonne position à adopter.

Vous pouvez également vous procurer le livre de Bernadette de Gasquet « Abdominaux : arrêtez le massacre » (Ce lien est un lien affilié Amazon : je touche une petite commission si vous achetez le livre en passant par ce lien, sans impact sur le prix de vente pour vous).

L’importance du périnée pour la sexualité

C’est d’autant plus important à mon avis, du fait que le périnée joue un grand rôle dans la sexualité. Plus il est ferme et tonique, plus cela aura une incidence positive dans ce domaine de votre vie.

 

Alors, chère Merveilleuse, faites-vous des abdominaux ? Êtes-vous satisfaite du résultat ? Prenez-vous soin de votre périnée ? Laissez-moi vos commentaires, j’y répondrais avec plaisir.

À tout de suite !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 8 =